La Machine à histoires

Correspondances – La Machine à histoires…

La thématique « Correspondances »

Marre des écrans mais envie d’occuper intelligemment les enfants en confinement ?
l’Odyssée de la découverte innove et revient à l’essentiel : l’HUMAIN !
Nous ouvrons une nouvelle rubrique : « Correspondances » dans laquelle viendront se nicher des ateliers mêlant échanges écrits, jeux et imagination…

Le concept de « Correspondances » ? 
Prendre son vélo ou ses baskets, et jouer au facteur !
Il s’agit, pour chaque enfant inscrit, de recevoir des « lettres de missions » par courrier et de renvoyer son « travail » par le même biais, pour déclencher l’envoi d’une nouvelle «épreuve» personnalisée, etc. Plus de contraintes d’heures, de groupe : chaque enfant est considéré individuellement dans cet exercice pour lui porter la même attention que celle qu’il reçoit lors de nos ateliers, en groupes.

Conçu initialement pour un public local, sans frais d’expédition, la machine s’est adaptée avec l’option « affranchissement ». Elle n’a donc plus de frontières ! (Voir détails dans les options d’inscriptions)

La Machine à histoires

Crée en novembre dernier pour lutter contre la disette culturelle d’un deuxième confinement, « la Machine à Histoires » est un concept innovant permettant à chacun de créer son histoire et son livre, guidés en cela grâce à des échanges par correspondance « papier ».
Fini les écrans, retrouvons le plaisir d’écrire avec un crayon, de dessiner et illustrer sur du papier, de poster des lettres et d’en recevoir !

Cette création s’organise en plusieurs phases :

  • Du coaching d’écriture avec des tutoriels personnalisés sous forme de lettres et des brain storming dirigés (pour définir ses personnages et organiser son histoire)
  • Des idées créatives pour la créations du livre lui-même, en proposant des alternatives d’illustrations telles que collages, pop-up… pour stimuler la créativité graphique.

 Après une série de 7 échanges, à la fréquence désirée, au cours desquels l’enfant verra son histoire et son livre se construire peu à peu, son texte fluidifié et ses fautes corrigées, la machine livrera le livre finalisé !

Première mission : définir un personnage…
L’enfant devra remplir la carte d’identité de son personnage qui lui permettra à la fois de travailler son caractère « visible » et ses qualités plus intimes. Il devra aussi imaginer à quoi il ressemble et l’envoyer à « la Machine à histoires »
A partir de là, il recevra une mission pour ce personnage sous forme de questions et sera ainsi guidé, d’étapes en étapes, pour construire SON récit et le mener au bout…

Il recevra également des éléments graphiques : 

  • Son personnage incrusté dans les paysages qu’il aura créés,
  • Des échantillons de papier,
  • Des maquettes de pop-up…
  • Tout un tas d’astuces pour stimuler son imagination et l’amener à créer les illustrations de son histoire !

Après une série de 7 échangesà la fréquence désirée, au cours desquels l’enfant verra son histoire et son livre se construire peu à peu, son texte fluidifié et ses fautes corrigées, la machine livrera le livre finalisé !

Renseignements pratiques

Concrètement, comment ça marche ?

Dans un premier temps, cet atelier est conçu pour fonctionner en confinement, dans notre petite commune de Bois le Roi, où les déplacements peuvent se faire facilement à pied ou à vélo.
Avec des échanges postaux redevenus rapides, nous pouvons ouvrir l’option par correspondance.

  1. Vous inscrivez votre enfant en renseignant son nom et son adresse postale ;
  2. Dans les jours qui suivent, il reçoit sa première enveloppe dans sa boîte aux lettres (livrée en direct, à Bois le Roi) l’incitant par différentes « missions » ludiques à créer un personnage et à se positionner sur un style d’histoire…
  3. Lorsqu’il pense avoir terminé (ou même s’il est bloqué), il envoie son travail à « La Machine à histoires » : soit en le déposant lui-même dans la boîte aux lettres de l’association (customisée pour l’occasion), soit en le déposant sur la sienne avec un message sms invitant à venir le chercher…
  4. La machine « absorbe » ces éléments et sort un texte corrigé et reformulé qui respecte au mieux les expressions originales et les intentions du jeune auteur. Elle numérise les éléments graphiques et les intègre les uns par rapport aux autres.
  5. La machine prépare son nouvel envoi contenant :
    • L’histoire au niveau où elle en est
    • Une mission pour la faire évoluer, sous forme de questions et conseils pour stimuler l’imagination de l’enfant (en respectant les axes clés qui structurent une histoire)
    • Des fournitures et conseils techniques pour inventer des illustrations originales.
  6.  Le coaching est conçu pour que, après 7 échanges (donc au 8ème envoi), la machine livre l’ouvrage terminé.
Pour qui ?

Pour tous ceux qui veulent tenter l’expérience de l’écriture, sans limite d’âge et dès la Grande section de maternelle.

Option : Pour les enfants qui ne seraient pas à l’aise avec l’écriture ou ceux qui ne peuvent pas se faire accompagner, des options de coaching vidéo (20min individuelles) sont possibles. 

Quand ?

C’est toute la flexibilité de la formule : quand vous voulez à la fréquence que vous voulez ! L’engagement vaut pour 7 allers-retours… 

Inscription en ligne

Rendez-vous sur la plateforme Hello asso

ou Remplissez directement le formulaire ci-dessous :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *